La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.


HISTORIQUE DE L’ADHCO

Sommaire de l'historique :

Création de l'ADHCo

Création du District de développement du massif de Mouthoumet

Naissance du Centre Social Intercommunal Rural

Création du service d’aide à domicile

Déploiement des POM’S


L’ADHCo (Association pour le Développement des Hautes Corbières) est une association de développement qui a été créée en 1985, sur un territoire comptant 18 communes et 1220 habitants à cette époque. En 1985, ce territoire continuait de subir une véritable « hémorragie » de population avec un grand risque de perdre ses derniers services publics. Ainsi, cette association a permis de mobiliser élus et habitants, pour définir collectivement un projet de territoire, avec l’ambition d’inverser les tendances démographiques.
Au sein de cette organisation associative, habitants et élus se sont réunis de nombreuses fois pour définir plusieurs projets de territoire, en alternance avec des phases de mise en œuvre des projets proposés :
De 1985 à 1990 : animation du 1er projet de développement
De 1995 à 1998 : animation du 2ème projet de développement
De 2005 à aujourd’hui : animation du 3ème projet de développement
Cette animation s’appuie sur un état des lieux du territoire dans tous les domaines, pour que les participants puissent proposer leur interprétation de cet état des lieux, en terme d’atouts et de contraintes. Puis il s’agit de définir des objectifs de développement à moyen/long terme (15-20 ans). La troisième et dernière phase de cette animation concerne la définition d’un programme d’actions pluriannuel.

Après l’animation du 1er projet de développement, le District de développement du massif de Mouthoumet est créé pour réaliser un certain nombre d’action que ne peut mettre en œuvre l’association. Cet EPCI à fiscalité propre, véritable intercommunalité de projet, permet de mutualiser les forces des 17 communes adhérentes au District du massif de Mouthoumet (la 18ème commune ayant choisi de travailler avec le territoire de Tuchan, plus proche géographiquement).
Après le 2ème projet de développement, plusieurs projets amènent l’ADHCo à revoir son organisation, d’autant que l’intercommunalité a un fonctionnement moins adapté (manque de souplesse de la comptabilité publique…) à la mise en œuvre de certains projets, notamment dans le domaine social.

Naissance du Centre Social Intercommunal Rural
En 2001, après révision de ses statuts, l’ADHCO est devenue Centre Social intercommunal Rural « éclaté » sur le territoire (reconnaissance et financement de fonctionnement de la caisse d’Allocations Familiales de l’Aude), via le siège de l’association à Mouthoumet et le réseau des POM’S répartis sur 8 communes.
A l’origine, les POM’S ont été créés là où il y avait une agence postale (exception du village de Soulatgé où une agence postale a été créée). Le principe et de disposer des services postaux (conventions de partenariat avec La Poste, le Conseil général de l’Aude, les 17 communes du territoire, la communauté de communes du massif de Mouthoumet*), complétés par d’autres services aux publics variés (bibliothèque, bureautique avec accès Internet, information touristique, information en direction des familles, dépôt-vente de livres, de produits du commerce équitable, animations parents-enfants…). Les POM’S sont de véritables lieux de vie, où les agents d’accueil reçoivent les habitants de toutes les générations.
L’ADHCo a donc développé une fonction relais autour de ces différents lieux, dans le cadre notamment d’une mission de soutien à la fonction parentale, confiée par la CAF au titre de l’agrément Centre Social. En appui de la mission d’accueil et de première écoute des agents POM’S, une conseillère en Economie Sociale et Familiale a été recruté et propose la mise en œuvre et le développement d’actions collectives familles sur l’ensemble du territoire.
Ce poste de Conseillère en Vie Sociale de l’ADHCo permet également de développer un accompagnement plus individualisé et d’aider entre autre, les familles à monter tout dossier d’aide sociale, dont les dossiers d’APA ** permettant de bénéficier d’aides à domicile.

Création du service d’aide à domicile
Depuis 2002, suite à une « fusion-absorption », le personnel d’une association qui s’occupait du ménage aux domiciles des personnes âgées est repris par l’ADHCo. La mise en place de ce service d’aide à domicile au sein de l’ADHCo permet de professionnaliser et développer le service : coordination et formation d personnel au titre « d’assistante de vie ». Ce déploiement de l’ADHCo est organisé dans la logique d’un objectif de développement qui concerne le maintien à domicile des personnes dépendantes.

L’environnement un axe fort
En 2003, l’ADHCo se voit confier la ferme pédagogique de Borde grande par la communauté de communes du massif de Mouthoumet. Ce site, acquis dans le cadre des espaces naturels sensibles, est propriété du Conseil général de l’Aude. L’ADHCo développe sur cette base de sensibilité à l’environnement un Centre d’Initiatives pour l’Environnement et est reconnu Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) en 2004.

Un déploiement des POM’S
En 2008, un 9ème POM’S a été créé à Bouisse, à la demande du conseil municipal. Les permanences des travailleurs sociaux vont se poursuivre et se développer tout en étant coordonnées par l’ADHCo.
En 2009, labellisé en Relais de Services aux Publics, les POM’S rapprochent les citoyens des administrations, grâce à des correspondants privilégiés dans les 11 structures partenaires, qui ont aussi assuré un temps de formation à nos agents d’accueil pour leur présenter leurs compétences et leur fonctionnement. Le développement du réseau POM’S se poursuit avec un concept de POM’S 2ème génération, afin de mutualiser les savoir-faire des agents d’accueil et des secrétaires de mairie.

En 2010 le service d’aide à domicile se développe avec une coordination de proximité de qualité et des formations régulières pour le personnel. Une gestion et une coordination du service d’aide à la personne mutualisé sur les territoires des cantons de Mouthoumet et Tuchan est mis en place.
Parallèlement l’animation du projet de territoire se poursuit au travers notamment :
-De développement d’activités en direction d’enfants, dans le cadre du soutien à la parentalité, de sorties famille, d’ateliers éveil, d’ateliers du mercredi en ALSH***
-De développement du Secteur initiatives pour l’Environnement (SIE), qui a pour mission de contribuer au développement durable du territoire à travers la sensibilisation, la formation, l’étude et la participation à des projets de développement locaux.avec un positionnement plus large en terme de missions, publics et aire d’influence.


Effectif en 2011…
l’ADHCo compte au total 47 salariés (9 hommes et 38 femmes), pour 28,12 équivalent temps plein, dont 5 personnes embauchées pour des remplacements maladie ou congés parental. En terme de contrat, l’effectif se décline de la façon suivante :
-38 contrats à durée indéterminée, dont 11 à temps plein et 27 à temps partiel
-8 contrats à durée déterminée
20012, une année de changement…

* en 2003, le District de développement devient Communauté de communes du Massif de Mouthoumet
** APA, Aide Personnalisée d’Autonomie, compétence du Conseil Général
*** ALSH, Accueil de Loisirs Sans Hébergement

Suite en cours de construction…